Choucroute Crue Maison en Bocaux DIY + Recette Choucroute Garnie

Quoi de meilleur qu’une bonne choucroute maison, avec les bons choux bio du jardin?

On a toujours l’impression que c’est très compliqué que ça prend un temps infini (en fait tu verras que ça ne prend pas trop de temps, il te faudra juste un peu de patience 😉) , je voyais ma grand-mère faire et dans mes yeux de fillette il est vrai que c’était laborieux car elle faisait d’immenses quantités dans sa jarre en terre cuite de 25 litres et être obligée d’utiliser le coupe-choux manuel n’était pas si amusant qu’elle le préconisait alors que j’avais des livres qui n’attendaient qu’à être dévorés 😁
Mais avec l’âge on prend la connaissance des valeurs du savoir-faire et des choses.

Aujourd’hui, j’ai toujours la jarre et le coupe-choux de mon enfance mais malheureusement je n’avais pas planté assez de choux dans mon potager cette année pour remplir le contenant.

🎶🎵 Savez-vous planter les choux, à la mode, à la mode
Savez-vous planter les choux, à la mode de chez nous🎵🎶

Du coup, je fais exactement pareil mais en bocaux.

Lactofermentation? Kézako?

La lactofermentation est un procédé de conservation très ancien, qui consiste à augmenter la durée de conservation des aliments tout en préservant la quasi-totalité de leurs bienfaits nutritionnels.

Depuis qu’elle existe, cette méthode a su faire ses preuves. Exempte de tout processus thermique, elle permet un maintien de la teneur en vitamine C. La teneur des légumes en vitamines du groupe B, PP et K est également préservée voire augmentée. La digestibilité des aliments est accrue, ce qui améliore l’absorption des nutriments.
Côté pratique, la lactofermentation permet de faire des économies tout en préservant la planète en limitant les déchets. Et la liste ne s’arrête pas là, bien au contraire !

Bref c’est ancien, c’est pratique, c’est zéro déchet, c’est fait-maison, c’est de l’autoproduction, de l’autosuffisance, du vivre autrement et de la satisfaction de le faire soi-même.

Et si je te raconte tout ça c’est pour te dire que cette choucroute fait maison c’est une véritable tuerie, mes gourmands l’ont adoré tant et si bien que je n’en achèterai plus jamais!!!
Elle est bonne, encore un peu croquante, cuite à souhait, pas amère ni acide… bref elle est délicieuse !

Evidemment tu auras la recette de la choucroute garnie à la fin du post 😁

Comment faire sa propre choucroute?

C’est tout simple. il te faudra:

  • du chou blanc (perso de mon potager mais tu peux en acheter dans le commerce ou chez ton maraîcher bio)
  • de la fleur de sel (ou sel rose de l’Himalaya) ⚠ le sel fin rendra ta choucroute peut-être trop acide
  • des baies de genièvre ( 20 par kilo)
  • un couteau ou une mandoline
  • un bocal style Leparfait© muni d’un caoutchouc
  • un grand saladier
  • un pilon ou au pire un petit poing qui entre dans le bocal 😂😂😂

Tout d’abord il faut ébouillanter ton bocal et le caoutchouc. Puis mets ce dernier en place.
Retire les premières feuilles du choux et conserve-les, tu en auras besoin en fin de processus.

Découpe ton choux ensuite au couteau ou à la mandoline en fines lanières et remplis ton saladier, rajoute ensuite le sel (20g par kilo) et les baies de genièvre. Et mélange en soulevant. Tu verras ton chou commence à suer et c’est normal.

Remplis ensuite ton bocal et tasse régulièrement avec un pilon ou ton poing (comme moi).
Remplis le bocal jusqu’à 2cm du bord, si il te reste du jus au fond du saladier, verse le dans ton bocal; puis utilise ta feuille de chou en la pliant pour en faire un couvercle naturel, ferme ensuite ton bocal.

La lactofermentation commence de suite tu verras il y aura du jus au fond de ton bocal avant la fin du processus.

Garde ensuite ton bocal à température ambiante environ 20°C pendant 2-3 jours puis conserve le dans un endroit au sec, frais et à l’abri de la lumière (cave, cellier…) pendant 1 mois au moins avant dégustation. Maximum 1 an pour garantir tous les nutriments.

Voilà tu as ta choucroute à disposition pour l’année.

Plus besoin d’utiliser le congélateur ou de l’électricité…

。☆✼★━━━━━━━━━━━━★✼☆。

Pour faire cuire maintenant ta choucroute, c’est tout aussi simple.

Tu ouvres ton bocal (ça pique les yeux, c’est normal 😋) l’amertume olfactive va se dissiper, tu verras. Retire la feuille du dessus. Ensuite tu la rinces à l’eau froide dans une passoire.
Presse bien le chou avec tes mains pour retirer toute l’eau. Et mets-la dans ta casserole ou ton faitout dans lequel tu feras cuire ta choucroute.
Si tu rajoutes des pommes de terre (du jardin pour moi), épluche-les et fais les cuire à l’eau.

Rajoute à ta choucroute 50cl de vin blanc et 50cl d’eau, du laurier et fais cuire à feu moyen jusqu’à ce que le jus réduise de moitié.
Rajoute ensuite tes pommes de terre, tes saucisses, ton lard et ce que tu veux rajouter 😋

Fais cuire encore une vingtaine de minutes à feu doux.

Une fois cuite, dépose le tout dans ton plat de service, y a pu qu’à déguster avec un bon verre de vin blanc ou une bonne bière.

Alors ???? Simplissime non ?

N’oublie pas de tester et de m’envoyer tes photos que je ferai apparaître sous ce post.
💬📧 : les.passions.de.faby@gmail.com

Tu peux aussi rejoindre notre communauté via Facebook
Sur le Groupe 👥 Faby Cuisine Avec Vous
Sur la Page 🚩La Biscothèque de Faby

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s