Comme un air de Printemps

Loin derrière la situation apocalyptique actuelle, entre la pandémie, le confinement, l’hystérie collective, la fermeture des commerces, l’interdiction des rassemblements, les élections municipales, l’inconnu lendemain, les criquets, la famine… aujourd’hui il fait (enfin) beau, le linge sèche dehors, j’ai enfin pu commencer à jardiner et j’ai pu enfin prendre quelques clichés…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s