Désherbant Naturel et Bio

Chez moi qui dit consommation dit auto-production, homemade, jardin…

C’est chouette de cultiver ses propres légumes de ne mettre aucun pesticide, aucun engrais chimique, de savoir ce qu’on mange.

Oui mais voilà… après les pluies qu’on a eu cette année et de temps à autre un rayon de soleil si agréable à en profiter tout le long des 15 min qu’il était là… ça a suffit aux mauvaises herbes de pousser.

L’idéal c’est de tout retirer à la main. Oui mais voilà c’est super chiant! :/ Ben oui quoi il faut être réaliste c’est fastidieux et tu as à peine terminé que trois jours après il faille tout recommencer.

J’ai une méthode toute simple , économique et à la portée de tous avec seulement 3 ingrédients:

  1. de l’eau
  2. du sel
  3. du vinaigre blanc

vinaigre-blanc-sel-175644

Après tout est une question de dosage. Car trop de vinaigre pourrait tuer vos plantes alentours . Il faut trouver aussi le bon moment pour le faire hier c’était très bien car il ne pleut pas aujourd’hui, du coup il y a moins de risque que l’eau de pluie ne fasse déverser le mélange sur vos plantes potagères, ce serait bête.

Toutefois, du fait de sa grande acidité, le vinaigre peut influencer la fertilité du sol. C’est pourquoi il faut le diluer dans de l’eau salée. Plus précisément, la recette et le dosage idéal sont :

  • cinq litres d’eau,
  • un kilo de sel iodé,
  • 200 ml de vinaigre blanc.

Vous mettez ça dans votre pulvérisateur afin de bien contrôler les projections, vous verrez sous quelques jours les mauvaises herbes jauniront et vous n’aurez aucun mal à les retirer.

Autres désherbants naturels : eau de cuisson des pommes de terre et purin d’orties

L’eau de cuisson des pommes de terre bouillante fera également le même effet. Attention cependant à ne pas arroser les fleurs et les légumes du jardin.

Enfin, le purin d’orties pur pourrait faire office de désherbant mais ce n’est pas conseillé : cela peut paraitre surprenant puisqu’on le connaît surtout pour ses vertus insecticides et fertilisantes. En réalité, comme il est riche en azote, il devient toxique pour les plantes et gorge les sols de nitrates, finissant par les polluer en intoxiquant les plantes. Le purin d’orties n’est donc pas à utiliser en grandes quantités, surtout lorsqu’il est pur ! Si vous le laissez macérer 3 jours ça passe, au delà de 10 il devient trop fort et peut causer des dégâts dans votre potager.

Allez le soleil se montre… Tous au jardin! ☺

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s